Err

Un des plus grands choix en France pour la pêche à la mouche

La "CATALANE Georges Laiman", voilà une mouche qu’elle est belle !


COMMENTAIRES :

« Voilà une mouche qu’elle est belle » et terriblement prenante quand elle est utilisée à bon escient.
Ephémère, phrygane ou insecte terrestre ? La « Catalane », est une imitation générique créée à l’origine pour pêcher la truite en sêche dans les eaux rapides et claires d’une grosse rivière de montagne. Cependant, elle convient à tous les types d’eau, y compris les lisses et les lacs. C’est Pierre MIRAMONT qui, très humblement, en avoue la paternité en 1984 dans son livre « La pêche aux nymphes, mouches et plumes » et qui l’a baptisé du nom de son ami Georges Laiman. Outre la difficulté du dressage, une chose est primordiale, la qualité de la plume utilisée prime sur la qualité du montage. Donc, avant de dresser la Catalane avec des plumes Pardo, entraînez-vous à faire ce montage avec des plumes plus courantes de façon à pouvoir détruire sans regret les loupés… Si, si ! Il y en aura. 


MATERIEL :

Hameçons : EURO-FLY EF001 en taille 16 ou 18.

Soie de montage : Lie de vin.

Corps : Trois brins de soie torsadés , un marron, un jaune et un bleu. 

Hackle de corps : 1 Hackle gris ou roux, long et retaillé.

Ailes : 2 petites plumes de coq gris, fixées en `V' , à plat.

Hackle de tête (Collerette) : 5 pincées de fibres de pelle gris acier assez foncé montées en Catalane.

Tête : Soie lie de vin.


ATTENTION : Même si c’est tentant, n’utilisez pas de colle cyanoacrylate. Vous supprimeriez l’effet d’absorption des couleurs environnantes par les fibres de la Catalane. C’est ce qui fait toute l’attractivité de cette mouche.
N’hésitez pas à faire plusieurs essais pour dresser la Catalane correctement car, une fois montée avec des plumes Pardo du Léon et un beau gris rouillé, vous ne regretterez pas vos efforts…





Démarrer la soie violine en arrière de l’œillet en prévoyant suffisamment de place en final pour le montage de la Catalane.

A la courbure fixer les trois brins de soie (1 marron, 1 jaune et 1 bleu) puis fixer le hackle retaillé.

Ramener la soie de montage au départ.

Torsader les trois brins de soie.





Former le corps à spires jointives avec la torsade.




Tourner le hackle de corps en spires aérées laissant voir le corps.





Fixer les 2 pointes de hackle, d’une longueur égale à la longueur utile, en position delta.

Comme toutes les artificielles à ailes il faut veiller à leur bon équilibre pour éviter le vrillage !






Former la Catalane, comme pour une palaretta, en redressant le plus possible les fibres au-delà des 45°.

 
N'hésitez pas à nous contacter
une équipe de spécialistes mouche est à votre service
pour répondre à toutes vos questions.
06.72.16.73.79
02.28.05.84.36
Porchaire Pêches et Loisirs
11 rue de la Vallée des Petits Prés
ZAC la ville Dinais
44630 PLESSE
ouvert du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00